Après le choc du 1er tour de la présidentielle

24/04/2017 Publié dans  Présidentielle, Actualité

Réagissant aux commentaires et prises de position qui ont suivi le premier tour Jean-Frédéric Poisson s'étonne de l'unanimité de mascarade qui occulte totalement l'héritage et les propositions E.Macron.

Il rappelle les grands axes de la ligne politique défendue par le PCD :

  • une économie fondée sur un équilibre entre la liberté individuelle et le partage des richesses
  • le respect de l'environnement permettant d'être rassurés sur de que nous respirons, mangeons, buvons et produisons
  • un dialogue social juste, reconnaissant pleinement le rôle des corps intermédiaires
  • le respect de la famille, de la dignité humaine et de la culture française
  • redonner à la France la place qu'elle mérite dans une Europe rénovée et un rayonnement accru à l'international

Sur cette base, il renvoie dos à dos les projets portés par M.Le Pen et E.Macron et invite les électeurs à choisir en leur âme et conscience, sans céder au manichéisme ambiant opposant la condamnation morale d'un côté et la légitimité de l'autre.

Il se projette au-delà de l'élection présidentielle et annonce qu'il va lancer des initiatives en vue de la nécessaire recomposition de la Droite française.

Partager cet article